Château Rabaud-Promis

Étrange histoire que celle de ce cru qui fut partagé entre Promis et Sigalas en 1903, réuni en 1929, puis séparé à nouveau en 1952. Ce sauternes a vécu tous les sauternes, à savoir une désaffection des consommateurs qui incitait peu à peu l’investissement. Ici, on élevait en cuves de béton des vins qui le sont, depuis le milieu des années 1980, en fûts. Les vins y ont gagné en finesse, un tant soit peu de soin apporté à la vinification leur a donné le gras et la rondeur qui leur faisaient défaut auparavant.

Découvrez les bouteilles prestigieuses de Rabaud Promis sur notre site partenaire.