Château Lafaurie-Peyraguay

Comme nombre de sauternes dans les années noires que furent les décennies 1960 et 1970, Lafaurie-Peyraguey n’a pas échappé au déclin. Les Domaines Cordier ont revu le vignoble, arraché du sauvignon au profit du sémillon, soigné la vinification en lui apportant davantage de chêne neuf. Le résultat ne s’est pas fait attendre : la production de la décennie 1980 a remis définitivement Lafaurie-Peyraguey en selle.

Découvrez les bouteilles de 1er Grands Crus Classés du Château Lafaurie-Peyraguay sur le site de notre partenaire.